Promo : visiter la boutique

 

Fiche N° 4

Tester une bobine d’un distributeur hydraulique 

(Expertise hydraulique)

 

 

 

Les bobines électriques permettant de commander les distributeurs hydrauliques peuvent être à commande tout ou rien (TOR) ou proportionnelles.

L’alimentation peut se faire :

  - En courant continu.

  - En courant alternatif.

  - En courant PWM (Pulse Width Modulation) – RCO (Rapport Cyclique d’Ouverture).

Les bobines sont généralement alimentées en très basse tension.

  - Tension inférieure ou égale à 50 Volts en courant alternatif.

  - Tension inférieure ou égale à 120 volts en courant continu.

L’intensité qui traverse les bobines dépend de l’impédance (résistance) du bobinage ainsi que la tension d’alimentation.

La loi de l’ Ohm met en évidence la relation entre la résistance, la tension et l’intensité. La formule permet de faire les calculs.

U = R x I

  U en Volt.

  R en Ohm.

  I en Ampère.

 

   1- Contrôle visuel : corrosion au niveau du noyau, état des bornes de connexion

2-Tester la continuité du bobinage à l’aide d’un multimètre positionné sur Ohmmètre.

 

La valeur lue varie en fonction de la bobine testée . Plus le bobinage est gros, plus la résistance sera faible.

3-Tester l’isolement entre les connexions de la bobine et la masse à l’aide d’un voltmètre positionné sur Ohmmètre.

           La valeur doit être infinie (O.L).

 4-Tester la tension d’alimentation à l’aide d’un multimètre positionné sur Volt alternatif (AC) ou Volt continu (DC) afin de contrôler la connectique d’alimentation. Impérativement faire ce test bobine branchée.

Pour les bobines alimentées en PWM ce test est impossible.Seul le test d’intensité devra être réalisé.

Pour ce test un boîtier de contrôle permet de déporter la mesure et évite de démonter la prise DIN. Il n’est plus nécessaire de faire desmanipulations hasardeuses avec les pointes de touches du multimètre. Ainsi les risques de cours circuits seront écartés.

La tension lue ne devra pas être inférieure à 3%de la tension du circuit . Par exemple 11.64 V pour une alimentation de 12V.

Si la perte est trop importante vérifier la connectique.

 5-Tester l’intensité d’alimentation à l’aide d’un multimètre positionné sur Ampère alternatif (AC) ou continu (DC).

Pour ce test un boîtier de contrôle permet de déporter la mesure et de réaliser facilement le contrôle car l’ampèremètre doit être monté en série. Insérer le multimètre à la place du shunt.

Pour les bobines propoertionnelles la variation de l’intensité permet de contrôler le bon fonctionnement de la carte électronique, calculateur ou automate.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire