Promo : visiter la boutique

 

Test vérin hydraulique

Sébastien SIMONIN
Sébastien SIMONIN

le 28/04/2019 à 11:34 Citer ce message

Le contrôle d’étanchéité interne d’un vérin simple effet est assez facile, il se met à fuir au niveau de la mise à l’air libre.
Si le vérin possède un tuyau de drainage, il suffit de le débrancher et de contrôler la fuite.

Lorsqu’un vérin fuit partiellement, la vitesse du vérin diminue.
Il est inutile de contrôler la pression du vérin, tant que la fuite du vérin est inférieure au débit de la pompe, la pression lue sur le manomètre sera celle du déplacement de la charge.
Vérin en butée, la pression en sortie de pompe sera toujours d’environ 200 bars (aux plages près du limiteur de pression ).

Procédure pour contrôler (en dépannage) la fuite interne d’un vérin :
- Positionner le vérin en butée tige sortie ou le bloquer mécaniquement.
- Débrancher le tuyau de la petite chambre.
- Pompe en fonctionnement, actionner le distributeur flèches droites.
- Contrôler la fuite d’huile en sortie du tuyau .

Si une fuite est constatée sur la tuyauterie et qu’elle correspond en volume à la perte de vitesse recherchée le vérin est hors service. Le changement des joints est nécessaire.
Si aucune fuite n’est constatée, il faut faire le même test, vérin tige rentrée pour s’assurer de l’étanchéité correcte du piston.
Si aucune fuite n’est constatée, on peut considérer le vérin en bon état.
Il faut garder à l’idée que la fuite peut être acceptable (très peu de fuite) tige en butée et plus importante dans une position intermédiaire (Ovalisation par exemple …)

Répondre à ce message